SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Le Wall Street Journal révèle un port dans le sud de l’Iran pour la contrebande d’armes vers le Yémen

Le Wall Street Journal a révélé que l’Iran utilisait l’un de ses ports pour faire passer des armes en contrebande à la milice houthie au Yémen.

Le journal américain s’est appuyé sur un projet de rapport préparé par un comité d’experts affilié au Conseil de sécurité des Nations unies sur des milliers d’armes confisquées par les États-Unis qui étaient en route vers les Houthis au Yémen.

Le journal a ajouté que les armes comprennent des milliers de lance-roquettes, de fusils de sniper et d’autres armes que la marine américaine a saisies dans la mer d’Oman ces derniers mois, en provenance d’un seul port en Iran.

Selon le journal, le rapport a fourni certaines des preuves les plus détaillées de l’exportation par l’Iran de ces expéditions d’armes vers les Houthis au Yémen et ailleurs.