SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

L’Égypte empêche les enseignants d’entrer dans les écoles, à moins qu’il n’y ait une condition

Aujourd’hui, mercredi, le ministère égyptien de l’Éducation a décidé de ne pas autoriser les enseignants, les employés et les travailleurs à entrer sur le lieu de travail, que ce soit dans les écoles gouvernementales, privées et internationales, à la rentrée scolaire, sauf après avoir pris le vaccin Corona.

Les médias locaux ont déclaré que le ministère avait envoyé un bulletin à toutes les directions de l’éducation pour assurer le suivi de la vaccination contre le coronavirus pour les travailleurs de l’enseignement pré-universitaire.

Dans le bulletin, le ministère a exigé la préparation d’une base de données pour les travailleurs au niveau du gouvernement, des écoles privées et internationales sous la responsabilité du directeur de l’école, comprenant «le destinataire des deux doses, le destinataire de la première dose, ceux qui sont inscrits pour recevoir des doses et n’ont reçu aucune dose, ceux qui ne se sont pas inscrits », et d’informer l’administration scolaire et la direction de la situation.

Selon le bulletin, le ministère informera ceux qui ne se sont pas inscrits que la date limite pour enregistrer une demande pour recevoir le vaccin est le mardi 7 septembre 2021.

Dans ce contexte, le ministère a confirmé que les travailleurs ne seront pas autorisés à entrer sur le lieu de travail à la rentrée scolaire sauf après avoir pris le vaccin, que ce soit dans les écoles publiques, privées et internationales.

Le ministère aidera ses employés à s’inscrire sur le site Web du ministère égyptien de la Santé afin de déterminer le lieu de réception du vaccin et la date exacte des doses.

Le ministère a expliqué que cela s’inscrit dans la mise en œuvre des directives du président Abdel Fattah El-Sisi visant à préparer le plan exécutif de vaccination des travailleurs du secteur de l’enseignement pré-universitaire, y compris les enseignants, le personnel et les travailleurs des écoles, afin que la prochaine année scolaire puisse commencer en toute sécurité. et sans se soucier de la propagation du virus Corona.