SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

L’Égypte enregistre 7 nouveaux cas de champignon noir

Les autorités égyptiennes ont annoncé l’enregistrement de nouveaux cas qui ont été confirmés comme étant infectés par le champignon noir, et ils sont sous surveillance médicale.

Le président de l’université de Zagazig en Égypte, Othman Shaalan, a annoncé que les hôpitaux universitaires ont reçu 7 cas infectés par le champignon noir, et que des opérations chirurgicales ont été effectuées pour 5 cas, tandis que deux cas sont soumis à une observation et à un traitement.

Il a déclaré : « La maladie du champignon noir n’est pas nouvelle pour l’humanité ou pour les équipes médicales des hôpitaux universitaires, car il existe des cas qui ont été infectés par cette maladie depuis plus de 20 ans et qui ont été traités, et que cette maladie affecte les personnes qui souffrent d’immunodéficience. »

Il a souligné que « les sept cas étaient âgés de 42 à 60 ans, et que la présence du patient à l’hôpital dès la découverte de l’infection est l’une des raisons de la guérison. »

Il a ajouté : « Les hôpitaux de l’université de Zagazig sont en mesure de faire face à toute répercussion potentielle, qu’il s’agisse de l’augmentation du nombre de personnes infectées par le virus Corona ou le champignon noir, car 3 bâtiments ont été alloués pour isoler les personnes infectées à l’hôpital Al-Batinah, et le secteur Al Salam à l’hôpital économique, ainsi qu’à l’hôpital de chirurgie cardiaque et thoracique, et équipés d’environ 86 lits de soins. Unité de soins intensifs, 200 lits d’hôpital, 13 respirateurs artificiels, et une machine moderne de tomodensitométrie.

Et il conclut : « Une unité a été attribuée à l’hôpital de chirurgie cardiothoracique pour recevoir les enfants infectés par le corona. »