SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

L’Égypte interdit la montée des plateformes sans licence d’Al-Azhar ou du Waqfs

Le tribunal égyptien a interdit aux non-spécialistes d’émettre des fatwas pour faire face aux défenseurs du terrorisme, et a rendu une décision finale interdisant l’accès aux plateformes sans l’autorisation d’Al-Azhar ou du ministère du Waqf, quelques jours après le procès du prédicateur égyptien Mohammed Hussein Yaacoub dans l’affaire de l’EI Imbaba.

Le tribunal a déclaré dans sa décision que« À la lumière des expériences amères vécues par la patrie à la suite de l’utilisation des mosquées, en particulier des coins, pour exploiter des personnes simples, la pauvreté et l’ignorance, pour attirer des partisans parmi différents courants religieux, ce qui a entraîné la propagation de l’esprit de sédition et de division dans le même pays, et a conduit à la violence verbale et physique, causant la perte de nombreuses vies de citoyens, et la destruction de biens en raison de l’idéologie radicale à l’insu. »

Il convient de mentionner que le témoignage du prédicateur égyptien « Mohammed Hussein Yaacoub » dans le cas de « ISIS Imbaba », a provoqué un large débat sur « Social media » en raison de la reniement du prédicateur de ses idées, s’est nié le statut du monde ou du mufti malgré son ascension sur les plates-formes, et a eu un programme religieux fixe à la télévision, et a reçu une attaque féroce après cela sur les pages des médias sociaux.

 

    la source :
  • Erem news