SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’Égypte: les entretiens avec la délégation de la Turquie ont porté sur la situation dans la région

Après la fin d’un nouveau cycle de pourparlers pour normaliser les relations entre le Caire et Ankara, le ministère égyptien des Affaires étrangères a publié une déclaration sur les pourparlers exploratoires entre l’Égypte et la Turquie, dans laquelle il a déclaré que «les discussions étaient franches et portaient sur l’ensemble situation dans la région arabe.  »

Aujourd’hui, 6 mai 2021, et après deux jours de délibérations, les pourparlers exploratoires entre les délégations égyptienne et turque, qui se sont tenus au Caire, ont été conclus, dirigés par le vice-ministre des Affaires étrangères, l’ambassadeur Hamdi Sanad Loza, et le vice-ministre des Affaires étrangères de la Turquie, Ambassadeur Sadat Onal.

La déclaration du ministère des Affaires étrangères a indiqué que «les discussions étaient franches et approfondies, car elles abordaient des questions bilatérales, ainsi qu’un certain nombre de questions régionales, en particulier la situation en Libye, en Syrie et en Irak et la nécessité de parvenir à la paix et à la sécurité en la région de la Méditerranée orientale.

Selon le communiqué, les deux parties « évalueront le résultat de ce cycle de consultations et se mettront d’accord sur les prochaines étapes ».

Comité d’amitié avec l’Égypte

Mercredi dernier, le parlement turc a approuvé à l’unanimité la formation d’un comité d’amitié avec le parlement égyptien, avec la tenue imminente de la première réunion officielle entre les représentants du ministère des Affaires étrangères des deux pays la semaine prochaine.

Le parlement turc a annoncé à l’unanimité l’approbation d’un mémorandum pour former un comité d’amitié du parlement libyen et égyptien, soumis par le parti turc de la justice et du développement au pouvoir, au comité des propositions législatives du parlement turc.

Le Parti de la justice et du développement a demandé la création d’un comité d’amitié avec la Libye, en plus du comité d’amitié avec l’Égypte, que la Turquie avait annulé après la détérioration des relations entre les deux pays.