SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’envoyé américain : l’escalade des Houthis à Marib a exacerbé la tragédie des Yéménites

L’envoyé américain au Yémen, Timothy Lenderking, a estimé que l’escalade des Houthis dans le gouvernorat de Marib a exacerbé les souffrances des Yéménites.

Il l’a déclaré lors d’une réunion avec les représentants de plusieurs ONG travaillant au Yémen, pour discuter des nombreux défis auxquels les travailleurs humanitaires sont confrontés alors que les besoins ne cessent de croître dans le pays : « L’escalade des Houthis à Marib n’est pas seulement un obstacle à la paix, mais exacerbe également la situation humanitaire qui est déjà au bord de l’abîme. »

Ces déclarations interviennent alors que la milice houthie continue de bombarder les civils dans ce gouvernorat stratégique, notamment dans la région de Juba.

« Crimes de guerre »

Le gouvernement yéménite a confirmé que la milice continue de bombarder les maisons des habitants du district de Juba avec différents types d’armes lourdes et moyennes, des missiles balistiques et des drones, de manière systématique et délibérée, afin d’infliger le plus grand nombre de victimes.

Le ministre de l’information, Mouammar Al-Iryani, a également expliqué que des centaines de familles d’Al-Juba et de personnes déplacées ont été contraintes de quitter le district en raison de l’escalade militaire des Houthis et du ciblage des communautés résidentielles.

En outre, il a appelé la communauté internationale, les Nations Unies, les membres permanents du Conseil de sécurité et les envoyés des Nations Unies et des États-Unis à condamner et à arrêter ces représailles qui touchent des civils innocents et constituent des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, ainsi qu’à criminaliser et à poursuivre les responsables de ces représailles, à savoir les dirigeants et les membres des milices, en tant que « criminels de guerre ».

Il convient de noter que les milices ont pris pour cible un certain nombre de maisons dans la zone d’Al-Jarsha du district d’Al-Juba, en plus de bombarder la seule école de la zone avec des missiles.

Depuis février dernier, les Houthis, soutenus par l’Iran, poursuivent leurs attaques contre la province riche en pétrole, en dépit de tous les appels internationaux et de tous les dangers qui menacent la sécurité et la sûreté de milliers de femmes et d’enfants déplacés.

    la source :
  • alarabiya