SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’épidémie est sous contrôle… le premier pays au monde à arrêter les « vaccinations de Covid »

Au moment où certains pays cherchent à contrôler l’épidémie de Corona, les autorités sanitaires du Danemark ont ​​annoncé que l’épidémie de Corona était devenue « sous contrôle ». Le Danemark sera le premier pays au monde à arrêter les programmes de vaccination contre le « Covid 19″.

Et l’autorité sanitaire du pays scandinave a déclaré qu’elle avait décidé de mettre fin au programme à partir du 15 mai prochain, après que « beaucoup se soient fait vacciner », notant que « les nouvelles infections diminuent et les taux d’hospitalisation sont stables ».

Et Copenhague a levé toutes les restrictions liées au virus Corona en février dernier, après la fin de la troisième vague de l’épidémie.

« C’est pourquoi nous sommes en train de mettre fin au programme de vaccination de masse », a déclaré le directeur des maladies infectieuses à l’Autorité sanitaire danoise.

Mais selon le réseau britannique « Sky News », les responsables de la santé ont élaboré un plan pour reprendre le programme après la fin de l’été, en fonction d’éventuelles évolutions.

Le directeur des maladies infectieuses de l’Autorité sanitaire danoise a déclaré:« Nous prévoyons de redémarrer le programme de vaccination à l’automne. Cela sera précédé d’une évaluation professionnelle complète de qui recevra le vaccin et pendant combien de temps, avec l’identification des vaccins appropriés.

Environ 81% des 5,8 millions d’habitants du pays ont reçu deux doses de vaccin, dont 62% ont reçu une dose de rappel.

La Chine se prépare

D’autre part, le gouvernement chinois a annoncé un état d’alerte pour affronter le virus Corona au début du mois d’avril, dans le but de contrôler la propagation rapide du virus dans les villes chinoises.

Les mesures comprenaient la réimposition de fermetures totales ou partielles dans 23 villes chinoises, ce qui a restreint la vie de plus de 193 millions de personnes, et Shanghai a connu les mesures les plus sévères.

Plus de 62 sites de quarantaine ont été installés dans des hôtels, des stades et des foires, 30000 hôpitaux temporaires ont été installés et plus de 25 millions de personnes ont reçu un prélèvement dans les 24 heures.