SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Les autorités kurdes remettent à la Russie un groupe d’enfants orphelins russes

Les autorités kurdes ont remis un groupe d’enfants russes orphelins qui se trouvaient dans le camp de Al-Roj à une délégation russe qui est arrivée samedi au siège du département des relations étrangères de l’auto-administration du nord et de l’est de la Syrie à Qamichli.

« Nous remercions l’autogestion et tous les contributeurs qui ont contribué à faciliter l’accouchement des enfants et nous continuons à travailler avec l’administration jusqu’à ce que le dernier enfant russe de la région soit remis », a déclaré Larissa Nikolaevna, commissaire adjointe aux droits de l’enfant auprès de la présidence russe, lors d’une conférence de presse après avoir rencontré des responsables kurdes.

Pour sa part, la vice-présidence conjointe du Département, Abeer Aylia, a remercié la Russie d’avoir reçu 20 enfants et d’avoir pris la responsabilité humanitaire envers ces enfants orphelins, notant que 205 enfants ont été remis à aujourd’hui en plusieurs lots au Bureau du Commissaire russe aux droits de l’enfant.

Le document d’extradition a été signé par les deux parties confirmant que les enfants étaient en bonne santé et en bon état physique et qu’ils n’avaient subi aucune pression morale ou physique lorsqu’ils se trouvaient dans des zones d’«autogestion ».

Aylia a noté que lors d’une hypothétique réunion tenue au début du mois dernier entre une délégation d’«autogestion » et des représentants de ministères des Affaires étrangères, principalement de pays européens, américains et canadiens, la partie kurde a appelé la communauté internationale à examiner ce dossier humanitaire et à assumer ses responsabilités envers ces enfants et à restaurer leurs citoyens dans leur pays d’origine.

Elle a ajouté« Pour les pays qui ne coopèrent pas avec nous dans ce dossier, ils devraient soutenir l’autogestion afin d’améliorer la situation des camps et des centres de détention, en particulier les enfants et les femmes dans les camps de AL-Roj et d’Al-Hol, soutenir l’administration au sujet du tribunal et indemniser les personnes touchées. »