SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 July 2022, Saturday |

Les cadavres d’Ukrainiens « attendent »…Que se passe-t-il à l’usine « Azovestal »?

Les corps de dizaines de combattants ukrainiens tués lors du siège de l’aciérie d’Azovstal dans la ville méridionale de Marioupol attendent toujours.

Qui va le reprendre », a déclaré dimanche l’ancien commandant du bataillon « Azov » de la Garde nationale ukrainienne.

« Selon les termes d’un récent échange, environ 220 corps de personnes tuées à Azovstal ont déjà été envoyés à Kyiv, mais il y a toujours un nombre similaire de corps à Marioupol », a expliqué Maxim Gorin.

L’armée ukrainienne a déclaré dans un clip vidéo publié sur sa chaîne dans « Telegram »: « Les discussions se poursuivent concernant de nouveaux échanges pour le rapatriement de tous les corps. Bien sûr, tous les corps doivent être restitués, c’est ce sur quoi nous allons travailler.

Il a déclaré qu’un tiers des morts appartenaient au bataillon « Azov », tandis que les autres appartenaient aux patrouilles frontalières, à la marine et à la police.

La Russie a arrêté des centaines de combattants qui s’étaient terrés dans l’aciérie à la mi-mai, mais beaucoup ont également été tués lors des attaques russes contre l’usine et la ville de Marioupol.

Goren a noté que la plupart des corps « sont en mauvais état, il faudra donc beaucoup de temps pour les identifier ».

L’ancien commandant du bataillon « Azov » a expliqué que les tests ADN et l’examen des uniformes et des insignes des soldats seront utilisés pour aider à établir leur identité.