SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Les corps de 20 civils ont été retrouvés dans la région de Kiev

Au 70e jour de l’opération de guerre lancée par la Russie contre l’Ukraine, la police ukrainienne a annoncé, mercredi, que 20 nouveaux corps appartenant à des civils avaient été retrouvés au cours des dernières 24 heures dans la région de Kiev, portant à 1 235 le nombre de civils dont les corps ont été retrouvés à ce jour.

Andrei Nebitov, le chef de la police du district, a déclaré dans un clip vidéo publié par le ministère de l’Intérieur, que les 20 corps ont été retrouvés « à Borodyanka et dans les villes et villages voisins de la région de Vyshgorod », selon l’AFP.

« La plupart d’entre eux ont été tués par balle »

Il a également ajouté que « 1235 corps appartenant à des civils ont été trouvés, dont 800 ont été examinés par des experts. »

Il a également expliqué : « Je peux malheureusement vous dire que la plupart d’entre eux ont été tués par balle ».

Tandis que la police a déclaré que jusqu’à présent, 282 corps n’ont pas été identifiés.

Nouvell fosse commune

Il convient de noter que la police de Kiev a annoncé, samedi dernier, la découverte d’une nouvelle fosse commune dans la ville de Bucha, au nord de Kiev.

Et le chef de la police Andrei Nebitov a déclaré dans un communiqué que les marques trouvées sur les corps prouvent qu’ils ont été torturés, selon l’AFP.

La Russie dément les accusations

Il convient de noter que peu après le retrait des forces russes des environs de Kiev, fin mars, pour concentrer leur opération sur l’est de l’Ukraine, les autorités ukrainiennes ont accusé les Russes d’avoir tué des centaines de civils dans la ville de Bucha, au nord de Kiev.

La Russie a nié avoir ciblé des civils, décrivant ces accusations comme des mensonges et des fabrications dans le but de discréditer l’armée russe.

Cependant, les appels internationaux se multiplient depuis des semaines pour enquêter sur les crimes de guerre commis par les forces russes sur les terres ukrainiennes, que ce soit dans les environs de la capitale ou à Mariupol, dans le sud-est du pays, qui est tombé il y a quelque temps aux mains des Russes, après un siège de plusieurs semaines.