SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Les défis arabes et les relations avec la Chine…

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a souligné la nécessité de renforcer la coopération arabo-chinoise, soulignant qu’elle pourrait libérer des potentiels énormes et prometteurs.

Dans son discours au sommet arabo-chinois organisé par Riyad, Aboul Gheit a indiqué que les relations arabo-chinoises reposent désormais sur des bases solides, expliquant qu’il existe une volonté arabe de construire des ponts de coopération avec la Chine dans tous les domaines.

La nécessité des relations mutuelles

Il a également évoqué la volonté des pays arabes de renforcer le partenariat et les relations avec la Chine, soulignant que la convocation du premier sommet sino-arabe reflète l’importance des relations conjointes.
Tout en notant la nécessité de lancer un processus de paix pour mettre fin à l’occupation israélienne des territoires palestiniens, le Secrétaire général de la Ligue arabe a souligné la nécessité d’une coopération arabo-chinoise plus étroite, soulignant qu’elle pourrait libérer un potentiel énorme et prometteur.

Le président palestinien appelle la Grande-Bretagne et l’Amérique à s’excuser pour la déclaration Balfour

De sa part, le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré : « Nous apprécions les efforts visant à renforcer le partenariat stratégique avec la Chine ».
Il a également ajouté: « Nous affirmons le soutien de la Palestine au principe d’une seule Chine, et nous nous tenons à ses côtés face aux campagnes malveillantes auxquelles elle est exposée. » Il a poursuivi: « Le sommet arabo-chinois est une excellente occasion de renforcer le Initiative « la ceinture et la route ».

Abbas a averti que l’occupation israélienne resterait sans responsabilité, condamnant les efforts de Tel-Aviv pour changer l’identité de la Jérusalem arabe. Il a également déclaré: « Nous n’abandonnerons pas l’engagement envers le droit international, appelant la communauté internationale à boycotter tout gouvernement israélien qui ne respecte pas reconnaître la paix. »
Le président palestinien a exigé que la Grande-Bretagne et l’Amérique s’excusent d’avoir provoqué la déclaration Balfour.

Tunisie: les conditions difficiles favorisent le terrorisme

De son côté, le président tunisien Kais Saied a déclaré, dans son discours, que les conditions difficiles favorisent le terrorisme.
Il a poursuivi: « Des ponts doivent être construits à la place des murs et de la politique des axes », ajoutant : « Une nouvelle route doit être pavée avec la Chine pour un avenir meilleur », mettant en garde contre les défis difficiles auxquels sont confrontés les peuples du monde entier.

Conseil présidentiel yéménite: le timing du sommet est parfait

De sa part, le chef du Conseil présidentiel yéménite a déclaré que ce sommet est un point de départ pour le renforcement des relations arabo-chinoises.

Rashad Al-Alimi a déclaré dans son discours: « Ce sommet est une opportunité de progrès et de développement », appréciant la position de la Chine en faveur de la légitimité yéménite, et a poursuivi: « Le moment du sommet est idéal pour relever les défis auxquels le monde est confronté.  »
En outre, Al-Alimi a appelé à pousser la milice Houthi soutenue par l’Iran à mettre fin à ses violations, indiquant que Téhéran continue d’armer la milice Houthi.
Le chef du Conseil présidentiel yéménite a également mis en garde contre les dangers de toute fuite du réservoir Safer en raison de l’intransigeance des Houthis, appelant à soutenir le classement des Houthis sur la liste terroriste.


Algérie: Renforcement des relations stratégiques entre le monde arabe et la Chine

En outre, le Premier ministre algérien Ayman bin Abdel Rahman a déclaré vendredi que le renforcement des relations stratégiques entre le monde arabe et la Chine contribuerait à l’émergence d’un « monde multipolaire » loin des politiques unilatérales.
Et il a indiqué que les pays arabes ne tardaient pas à soutenir le principe et la politique d’une seule Chine.
En outre, il a noté que la Chine avait apporté un grand soutien aux pays arabes dans la lutte contre le virus Corona.

    la source :
  • alarabiya