SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 February 2023, Monday |

Les détails de la mort d’un chauffeur palestinien et de la blessure de son fils en Cisjordanie

Un chauffeur palestinien a été abattu en Cisjordanie occupée (dimanche 15-1-2023) par les forces israéliennes au cours de ce qu’un témoin a décrit comme une dispute dans un poste de contrôle encombré, tandis que l’armée israélienne a déclaré que l’homme a essayé de s’emparer d’une arme d’un des soldats.

Des médecins palestiniens, arrivés sur les lieux près de la ville de Silwad, ont déclaré avoir trouvé le corps d’Ahmed Kahla, 45 ans, avec une blessure par balle au cou. Ils ont ajouté que son fils avait été aspergé de gaz poivré. Reuters n’a pas pu le joindre immédiatement pour un commentaire.

Des proches ont déclaré que le père et le fils travaillent dans le secteur de la construction et qu’ils étaient ensemble dans la voiture qui se rendait au travail.

Maher Hadid, 37 ans, un autre chauffeur palestinien qui a déclaré qu’il avait été témoin de la fusillade de dimanche, a décrit la nervosité qui régnait au poste de contrôle, où les conducteurs appuyaient constamment sur leurs klaxons car ils étaient impatients à cause de l’attente.

Il a déclaré que l’armée a tiré des grenades assommantes, dont l’une a touché la voiture de Kahla, qui a commencé à crier sur les soldats, et quand ils se sont approchés de sa voiture, ils ont utilisé du gaz poivré, ce qui a incité Kahla à sortir de la voiture et à se disputer avec eux, alors ils l’ont abattu.

Un communiqué d’un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que les forces « ont identifié une voiture suspecte qui a refusé de s’arrêter pour une fouille de routine… et ont utilisé les moyens pour disperser la foule afin d’arrêter un suspect dans la voiture. »

Le communiqué ajoute qu’à la suite de la « confrontation violente » qui est survenue, l’un des suspects a été abattu après avoir tenté de s’emparer d’une arme des soldats.

Une vidéo publiée dimanche sur les médias sociaux, que Reuters n’a pas pu vérifier, montre un homme en train de se disputer avec deux soldats dans un tunnel, tandis qu’un troisième soldat se tient à proximité. Dans la vidéo, un soldat semble tirer un coup de fusil à angle faible, puis un autre coup de feu est entendu avant qu’on ne voie plus l’homme.

    la source :
  • Reuters