SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Les EAU adoptent une loi visant à rendre les ministres et les hauts fonctionnaires responsables de leurs actes

Le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis et gouverneur de Dubaï, a souligné la nécessité de faire de la transparence et de l’intégrité du gouvernement fédéral une priorité absolue, en annonçant l’adoption d’une loi visant à demander des comptes aux ministres et aux hauts fonctionnaires des Émirats arabes unis.

Sheikh Mohammed bin Rashid a déclaré : « Dans le cadre du renforcement de la transparence, du contrôle et de la responsabilité au sein du gouvernement des EAU, mon frère, le président de l’État, a approuvé aujourd’hui un décret-loi concernant que les ministres et les hauts fonctionnaires de l’Union rendent des comptes. »

Il a ajouté : « Lorsque le ministère public reçoit des plaintes et des communications contre l’un des hauts fonctionnaires, il s’efforce de les transmettre pour enquête en coordination avec le Conseil des ministres. »

Dans le cadre de la même loi, le ministère public peut interdire le voyage de tout fonctionnaire et geler ses fonds si nécessaire, et il peut être démis de ses fonctions à la suite de ses violations administratives ou financières.

Le vice-président des EAU a conclu son discours en disant : « Notre pays est un État de droit… et le maintien de la transparence et de l’intégrité du gouvernement de l’Union est une priorité absolue. »