SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Les EAU déjouent la contrebande d’une grande quantité de drogue

Aujourd’hui, dimanche, l’administration générale des douanes d’Abou Dhabi a déjoué une tentative d’introduction clandestine de stupéfiants dans les Émirats arabes unis, et a saisi environ 38,70 kilogrammes de cristal narcotique, qui était caché d’une manière nouvelle et innovante à l’intérieur du conteneur d’un camion.

L’administration a indiqué dans un communiqué que l’un des conteneurs en provenance de l’un des pays était suspecté, et qu’il a été soumis à un examen et à une inspection par les inspecteurs et contrôleurs des douanes d’Abu Dhabi dans l’un des ports douaniers de l’émirat.

Elle a ajouté qu’il a été découvert qu’il y avait des substances qui se sont avérées être des stupéfiants en cristal après avoir été examinées, et que toutes les saisies ont été remises et la saisie a été libérée en coordination avec les autorités concernées.

Il convient de noter que la police d’Abu Dhabi a annoncé au début du mois qu’elle était parvenue à renverser des réseaux organisés de trafic de stupéfiants comprenant 142 éléments de différentes nationalités et dans des régions distinctes à travers les émirats du pays et qu’elle avait saisi 816 kilogrammes de substances narcotiques dans plusieurs affaires de contrebande transfrontalière, selon l’agence de presse officielle.

Le directeur de la direction de la lutte contre les stupéfiants au sein du secteur de la sécurité criminelle, Taher Ghareeb Al-Zaheri, a déclaré que les hommes de la lutte contre les stupéfiants surveillaient le phénomène de l’envoi de messages aléatoires par le biais d’un média social, contenant des photos, des vidéos et des messages audio pour promouvoir les drogues et revendiquer la capacité de ses membres à livrer la drogue partout dans le pays. .

Il a également souligné que « les chefs de bande utilisaient des numéros de téléphone internationaux pour diffuser de la propagande de manière aléatoire afin de promouvoir des substances narcotiques. Grâce à un travail de recherche et d’enquête, la Direction de la lutte contre les stupéfiants a réussi à renverser les promoteurs résidant à l’intérieur du pays alors qu’ils tentaient de placer la drogue dans des lieux distincts pour la livrer. »