SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

Les EAU et l’Arabie saoudite conservent leur excédent de production de pétrole en prévision d’une éventuelle crise hivernale

Selon des sources informées, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis sont prêts à procéder à une « augmentation significative » de la production de pétrole si le monde est confronté à une grave crise de l’offre cet hiver.

Lorsque l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, au sein de ce que l’on appelle l’alliance OPEP+, ont décidé d’augmenter la production de seulement 100 000 barils par jour, ils ont enfreint l’une des règles en faisant une rare référence à la capacité de production excédentaire du groupe.

La déclaration a souligné la disponibilité d’une capacité de production de réserve « extrêmement limitée », indiquant que cela signifie qu’il est nécessaire de la maintenir en prévision de « graves perturbations de l’approvisionnement. »

Cela indique peut-être qu’il s’agit d’une reconnaissance du fait que l’Arabie saoudite, leader de l’OPEP, n’a pratiquement aucune marge de manœuvre pour augmenter sa production, comme l’a déclaré le président français Emmanuel Macron lors d’une conversation avec son homologue américain Joe Biden le mois dernier.

Trois sources, qui se sont exprimées sous le couvert de l’anonymat en raison de la sensibilité du sujet, ont déclaré que l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pourraient pomper des quantités « beaucoup plus importantes », mais ne le feraient que si la crise de l’offre s’aggravait.

En outre, l’une des sources a déclaré qu' »avec la possibilité qu’il n’y ait pas de gaz disponible en Europe cet hiver, et avec la possibilité d’imposer un plafond sur le prix des ventes de pétrole russe dans la nouvelle année, nous ne pouvons pas pomper chaque baril de pétrole sur le marché pour le moment. »

Les sources n’ont pas précisé l’ampleur d’une éventuelle augmentation, mais ont indiqué que l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et certains autres membres de l’OPEP disposent de 2,0 à 2,7 millions de barils par jour de capacité de production de réserve.

    la source :
  • Reuters