SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Les efforts visant à relancer l’accord nucléaire… Le négociateur en chef de l’Iran rencontre l’envoyé de l’Union européenne

Les médias d’État iraniens ont rapporté que le négociateur en chef du nucléaire iranien, Ali Bagheri Kani, a rencontré jeudi 4 août Enrique Mora, l’envoyé de l’Union européenne qui coordonne les pourparlers indirects entre Téhéran et Washington pour relancer l’accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales.

Plusieurs questions difficiles entre Téhéran et Washington font obstacle à une percée dans les pourparlers, qui ont été suspendus en mars.

L’agence de presse Fars a déclaré dans ce contexte : « Ali Bagheri Kani a eu une réunion avec Mora au Palais Coburg à Vienne ».

Alors que l’Iran refuse de tenir des pourparlers directs avec les États-Unis, Mora se déplacera entre Bagheri Kani et Rob Malley, l’envoyé spécial américain pour l’Iran, qui a déclaré mercredi qu’il était en route pour Vienne, mais a indiqué qu’il ne s’attendait pas à de grands progrès.

En 2018, le président américain sortant, Donald Trump, a abandonné l’accord, le qualifiant de trop tolérant à l’égard de l’Iran, puis a réimposé des sanctions américaines sévères à l’encontre de l’Iran, incitant les dirigeants iraniens à commencer à violer les restrictions imposées par l’accord à Téhéran.

En mars, il semblait que les deux parties étaient sur le point de relancer l’accord, après 11 mois de discussions indirectes entre Téhéran et l’administration du président américain Joe Biden à Vienne.

Cependant, les pourparlers se sont effondrés en raison d’obstacles, notamment la demande de Téhéran de garanties de la part de Washington qu’aucun président américain entrant n’abandonnerait l’accord pour éviter une répétition de ce que Trump a fait.

    la source :
  • Reuters