SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

Les Émirats arabes unis et d’autres pays rejoignent la Banque de développement des BRICS pour les économies émergentes

La nouvelle banque de développement du bloc BRICS a annoncé aujourd’hui, jeudi, qu’elle ajouterait les Émirats arabes unis, l’Uruguay et le Bangladesh comme nouveaux membres, après un cycle de négociations fructueux qui a commencé fin 2020.

« Nous sommes ravis d’accueillir les Émirats arabes unis, l’Uruguay et le Bangladesh dans la famille NDB », a déclaré le président de la Banque Marcos Trujo lors d’une conférence de presse.

Les nouveaux membres de la banque disposeront d’une plateforme pour renforcer leur collaboration en matière d’infrastructures et de développement durable.

Il a ajouté : « Nous continuerons à élargir le nombre de membres de la banque progressivement et de manière équilibrée. »

Selon la conférence de presse, l’inclusion des nouveaux pays, qui est le premier processus d’élargissement de l’adhésion, est conforme à la stratégie de la banque, qui vise à devenir l’institution de développement la plus importante pour les économies émergentes.

Depuis le début de ses opérations, la Banque a approuvé environ 80 projets dans tous les pays membres, avec un portefeuille total de 30 milliards de dollars.

Ces projets couvrent les secteurs des transports, de l’eau, des énergies propres, des infrastructures numériques, des infrastructures sociales et du développement urbain.