SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Les États-Unis accusent la Chine de ne pas respecter ses obligations envers l’OMC

Les États-Unis ont accusé la Chine de ne pas respecter ses obligations envers l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et ont déclaré qu’ils « exploraient de nouveaux moyens de combattre les pratiques commerciales agressives de la Chine. »

Dans son rapport annuel sur le respect par la Chine des règles de l’OMC, le bureau de la représentante américaine au commerce, Catherine Tay, a déclaré mercredi que « la Chine ne tient pas les promesses qu’elle a faites d’ouvrir ses marchés à la concurrence étrangère lorsqu’elle a rejoint l’organisation en 2001. » L’Organisation mondiale du commerce est basée à Genève et regroupe 164 pays.

« Pékin a au contraire insisté sur son approche étatique et non marchande de l’économie et du commerce, les politiques et les pratiques de la Chine défient les principes des règles de l’OMC et causent un préjudice massif aux travailleurs et aux entreprises du monde entier », a ajouté le rapport.

Le bureau a déclaré qu’il « continue de discuter avec Pékin d’un changement réel de son système économique et commercial. »

Il a ajouté qu’il « travaillait avec ses alliés et l’Organisation mondiale du commerce pour faire pression sur le gouvernement chinois. »

Le rapport a indiqué que « Washington explore également de nouvelles façons d’utiliser stratégiquement les outils commerciaux nationaux en fonction des besoins afin de réaliser le principe d’égalité des chances avec la Chine. »