SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Les États-Unis donnent 580 millions de dollars à 7 groupes d’aide mondiaux pour lutter contre la COVID

Les États-Unis fournissent à l’Organisation mondiale de la santé, au Fonds des Nations Unies pour l’enfance et à cinq autres groupes d’aide mondiaux 580 millions de dollars supplémentaires pour lutter contre la COVID-19, a déclaré mardi le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

Il a déclaré dans un communiqué « Avec l’émergence de la variante Omicron et des défis continus tels que l’accès équitable aux soins et aux vaccins vitaux, le monde est à un point critique de notre réponse mondiale à ce virus. Les États-Unis ont cherché à galvaniser l’action collective mondiale avec notre propre exemple et notre propre leadership, et il est essentiel que les autres gouvernements respectent leurs engagements et soutiennent ceux qui sont en première ligne de cette pandémie. »

Blinken a déclaré qu’à ce jour, les États-Unis ont partagé plus de 330 millions de doses de vaccins efficaces à plus de 110 pays et économies du monde entier.

Washington fournit plus de 19,6 milliards de dollars pour une aide vitale à la santé, à l’économie et à l’aide humanitaire COVID-19 à ses partenaires pour lutter contre la pandémie et ses impacts, indique le communiqué.

Le financement annoncé mardi comprend 280 millions de dollars pour l’OMS, 170 millions de dollars pour l’UNICEF, 75 millions de dollars pour l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), 20 millions de dollars pour le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), 20 millions de dollars pour le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), 10 millions de dollars pour l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et 5 millions de dollars pour ONU Femmes.