SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

Les États-Unis mettent en garde contre l’escalade des opérations d’influence de la Chine

Le Centre national américain pour la sécurité et le contre-espionnage a averti les responsables des États et des localités que la Chine intensifie ses opérations d’influence dans le but de les manipuler pour faire pression sur le gouvernement fédéral afin qu’il mène des politiques servant les intérêts de Pékin.

Dans une lettre envoyée mercredi aux responsables, le centre a déclaré que la Chine « reconnaît que les dirigeants des États et des localités des États-Unis jouissent d’un certain degré d’indépendance par rapport à Washington et peut chercher à les utiliser comme mandataires pour promouvoir les politiques américaines souhaitées par Pékin ».

Cet avertissement intervient dans un contexte de tensions accrues entre Washington et Pékin sur plusieurs questions, allant des ventes d’armes américaines à Taïwan et du bilan de la Chine en matière de droits de l’homme aux activités militaires de Pékin en mer de Chine méridionale et à l’espionnage présumé des États-Unis.

Jeudi, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Zhao Lijian, a rejeté cette accusation, affirmant que la coopération entre les deux parties était totalement « ouverte ».

Il a déclaré lors d’un point de presse à Pékin : « Nous avons un dicton en Chine, qui est… Celui qui perd sa hache accuse son voisin de l’avoir volée. »

« Cela décrit la pensée américaine, qui est pleine d’idées de la guerre froide et de préjugés idéologiques », a-t-il ajouté.

L’administration du président américain Joe Biden considère la Chine comme un concurrent stratégique, mais se dit déterminée à éviter tout conflit et souhaite que Pékin respecte les règles et décisions des institutions internationales en matière de paix et de sécurité.

    la source :
  • Reuters