SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Les États-Unis ont accepté de lever les sanctions sur le pétrole et la navigation 

Malgré les nombreux obstacles révélés par les pays participant aux pourparlers de Vienne pour relancer l’accord nucléaire, l’Iran affirme qu’il a été convenu de lever les sanctions imposées au secteur pétrolier et maritime.

L’Iran a affirmé mercredi que les États-Unis avaient accepté de lever toutes les sanctions pétrolières et maritimes contre la République islamique. Cependant, l’Allemagne a averti que les « questions principales et importantes » sont toujours en discussion entre l’Iran et les puissances mondiales, et ce n’est que pour relancer l’accord nucléaire de 2015.

Des responsables du camp de Rouhani ont déjà assuré que Washington était prêt à faire des concessions majeures lors des pourparlers à Vienne depuis avril.

Les pourparlers ont été reportés dimanche, afin que les délégations puissent se consulter dans leurs capitales, deux jours après la tenue des élections présidentielles en Iran, remportées par Ibrahim Raisi.

Les médias d’État iraniens ont cité Mahmoud Vaezi, le chef de cabinet de Rouhani, disant qu' »un accord a été conclu, lié à la levée de toutes les sanctions, dans les assurances, le pétrole et le transport maritime, imposées par (l’ancien président américain Donald) Trump ».

« Nous faisons des progrès, mais il reste encore des obstacles à surmonter », a déclaré Maas lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue américain, Anthony Blinken.