SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

Les États-Unis pourraient étendre leur coopération en matière de renseignement avec les talibans pour combattre ISIS

Après le double attentat revendiqué par ISIS à l’aéroport de Kaboul, les États-Unis s’apprêtent à étendre leur coopération avec les talibans dans le domaine du renseignement afin de lutter contre ISIS.

Peter Ford, ancien ambassadeur britannique en Syrie, a déclaré que les autorités américaines pourraient étendre la coopération avec les Talibans dans le domaine du renseignement, afin de combattre l’organisation terroriste ISIS.

M. Ford, qui a été ambassadeur de son pays à Bahreïn de 1999 à 2003 et ambassadeur de Grande-Bretagne en Syrie de 2003 à 2006, a indiqué que le scénario d’une coopération accrue entre les Américains et les Talibans dans le domaine du renseignement reste possible après la fin de la présence militaire américaine en Afghanistan.

« Je m’attends à ce qu’après le 31 août, il y ait une expansion non annoncée de la coopération entre les services de renseignement américains et les talibans dans la lutte contre ISIS », a ajouté M. Ford, dans une interview accordée à RIA Novosti.

Selon l’ancien ambassadeur, cette coopération « pourrait conduire à une opération » similaire à celle au cours de laquelle l’armée américaine a tué Abou Bakr al-Baghdadi en 2019 en Syrie.

Ford a également noté que les services de renseignement et les militaires américains ont commis une « erreur fatale » en évaluant la possibilité d’un « effondrement » de l’armée afghane formée par les États-Unis.

« Ceux qui veulent détourner l’attention des énormes erreurs stratégiques des années précédentes parleront du chaos qui se produit aujourd’hui », a ajouté Ford.