SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Les Européens redoutent une confrontation militaire avec la Russie

Un responsable allemand a fait part de ses craintes d’une confrontation militaire avec la Russie, si l’Ukraine adhère à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

L’ambassadrice allemande à Kiev, Anka Feldgossen, a déclaré qu’il y avait des craintes d’un affrontement armé avec la Russie, notant que l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN ne se produira pas dans un avenir proche.

Dans le même temps, elle a décrit dans une interview au journal « Zerkalo Nedeli » (Miroir de la semaine), parler de la possibilité d’une attaque russe contre l’Ukraine dans le cas où le gaz russe ne transiterait plus par le territoire ukrainien, comme de la spéculation.

L’ambassadeur d’Allemagne a ajouté que ces préoccupations ont été exprimées non seulement par l’Ukraine, mais aussi par la Pologne et les États baltes, parlant de la menace pour la sécurité nationale causée par « North Stream-2 ».

Elle a souligné que l’OTAN a des problèmes avec la possibilité de rejoindre des pays dans lesquels des guerres ont lieu, ajoutant que « c’est l’un des avantages de l’article 5 du traité de Washington. Tout le monde a aussi peur d’entrer dans une guerre directe avec la Russie.

Dans des déclarations précédentes, le président russe Vladimir Poutine a estimé que l’approche de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord « OTAN » aux frontières de son pays est d’une importance primordiale pour la sécurité de la Russie et de son peuple, mettant en garde contre la possibilité que l’Ukraine rejoigne l’alliance.

L’agence de presse allemande a cité un sondage de mars qui a montré que 57% des Ukrainiens sont favorables à l’adhésion à l’OTAN, tandis que 36% s’y opposent.