SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 January 2022, Thursday |

Les exportations agricoles de l’Iran diminuent

Le volume et la qualité des importations iraniennes de pesticides et d’engrais chimiques font craindre leur impact négatif sur les exportations agricoles iraniennes, alors que des informations font état du retour de produits exportés vers un certain nombre de pays.

Ces derniers jours, des informations se sont répandues sur le retour de produits agricoles iraniens exportés vers la Russie, l’Inde, l’Ouzbékistan, les Émirats arabes unis et le Turkménistan, en raison de l’utilisation d’insecticides « non standard », selon l’Agence de presse des étudiants iraniens mercredi.

« Au cours des huit premiers mois de cette année, des pesticides et des engrais chimiques ont été importés dans le pays pour une valeur de 170 millions de dollars », a indiqué l’agence.

Aussi, l’agence a précisé que « les importations de pesticides chimiques techniques ont augmenté de 47 % en poids et de 23 % en valeur cette année », tandis que les importations d’engrais chimiques ont diminué de 28 % en poids et de 14 % en valeur.

Selon l’agence, les produits agricoles revêtent une importance particulière dans les exportations iraniennes non pétrolières, et les statistiques indiquent qu’ils ont établi de nouveaux records, notamment depuis l’année dernière.

Et l’agence a indiqué que les exportations agricoles iraniennes ont augmenté de 25,9 % par rapport aux dix premiers mois de l’année dernière et se sont élevées à plus de 7 millions de tonnes, pour une valeur de 4,9 milliards de dollars, mais « au cours des deux derniers mois, le retour des produits agricoles a pris des dimensions inquiétantes. »