SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Les forces d’élite américaines et britanniques se préparent à une « opération audacieuse » en Ukraine

Les forces spéciales américaines et britanniques mènent une opération de sauvetage du président ukrainien Volodymyr Zelensky, selon le journal britannique The Sun.

Selon le journal, plus de 70 soldats des forces d’élite britanniques ont rejoint 150 Marines américains dans une base éloignée en Lituanie pour planifier cette audacieuse mission nocturne.

Ces exercices sont menés avec la participation des forces spéciales ukrainiennes.

Le président Zelensky avait déjà rejeté une offre américaine d’évacuation – en déclarant : « J’ai besoin de munitions, pas d’un billet d’avion. »

Une source britannique de premier rang a déclaré : « L’option la plus raisonnable pourrait être de déplacer Zelensky en dehors de Kiev où il peut être protégé ».

« Nous avons des avions, mais la distance est un facteur critique », a-t-il ajouté.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne craignent la détérioration de la situation en Ukraine et les tentatives d’assassinat du président de 44 ans.

Les exercices de sauvetage du président ukrainien interviennent après que celui-ci a survécu à trois tentatives d’assassinat en une semaine, après avoir déjoué les complots d’agents doubles.

Dans le même contexte, des dizaines de volontaires ont afflué en Ukraine en réponse à l’appel du président Volodymyr Zelensky à former une « légion internationale » pour défendre l’Ukraine, selon le même journaliste.

Dimanche, l’agence de presse ukrainienne « Ukrinform » a confirmé que 3 000 volontaires américains étaient prêts à rejoindre l’Ukraine, dans un contexte de poursuite des opérations militaires russes dans le pays.

L’agence a cité le service de presse des forces armées selon lequel les volontaires se préparent à repousser les forces russes dans le cadre d’un bataillon international.

Fin février, l’Ukraine a créé une légion internationale d’étrangers souhaitant « rejoindre la résistance aux Russes et protéger la sécurité mondiale. »