SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Les forces israéliennes attaquent des manifestants sur le Mont du Temple après la prière du vendredi

Un certain nombre de Palestiniens ont été blessés, alors que les forces israéliennes ont attaqué les manifestants qui sont sortis aujourd’hui après la prière du vendredi sur le Mont du Temple, pour dénoncer le défilé de drapeaux israéliens qui insultent le Prophète Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui.

Le service d’urgence du Croissant-Rouge a déclaré que deux Palestiniens avaient été touchés par des balles en caoutchouc et qu’un troisième avait été blessé par un jet de pierre.

De jeunes Palestiniens ont été vus en train de jeter des pierres sur la police stationnée à l’entrée de la cour de la mosquée, et la police a répondu en tirant des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc.

Des centaines de personnes ont manifesté après la prière du vendredi en réponse à un rassemblement organisé par des extrémistes juifs mardi, au cours duquel des dizaines de personnes ont scandé « Mort aux Arabes » et « J’espère que votre village brûlera ».

Les Palestiniens ont protesté contre « l’insulte au messager de l’islam, Mohamed », après qu’un clip vidéo diffusé sur Internet ait montré certains des participants à la marche de mardi maudissant le prophète Mahomet.

Les tensions sont restées élevées depuis le cessez-le-feu non officiel qui a mis fin à la guerre de Gaza le 21 mai.

Le rassemblement des Juifs extrémistes a été organisé mardi pour célébrer la prise par Israël de Jérusalem-Est, y compris la vieille ville et les lieux saints, pendant la guerre de 1967.

La police a expulsé par la force les Palestiniens de la route de la marche, et les forces de sécurité ont été déployées parce que de nombreux manifestants ont scandé des slogans racistes.

À Gaza, des militants mobilisés par les dirigeants du mouvement armé Hamas dans la bande ont envoyé des ballons incendiaires à travers la frontière israélienne, mettant le feu à des champs et des terres agricoles.

Israël a lancé des frappes aériennes mercredi et jeudi contre des installations du Hamas, selon ses dires.

Ces frappes n’ont fait aucune victime, mais la violence menace de rompre la trêve négociée par les médiateurs égyptiens, qui ont rencontré Israël et le Hamas pour la renforcer.

Le nouveau gouvernement israélien a prêté son serment dimanche, mettant fin au règne de 12 ans de l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il s’appuie sur une coalition fragile de partis issus de l’ensemble de la classe politique israélienne.