SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Les forces ukrainiennes bombardent à nouveau le pont de ravitaillement russe à Kherson

Les forces ukrainiennes ont de nouveau bombardé un important pont à Kherson, une ville occupée par les forces russes dans le sud du pays, ont rapporté les autorités de Kiev.

Le député local Sergei Khalan a déclaré sur Facebook: « Quelle nuit pour les occupants dans la région de Kherson. Les frappes ont visé la région du pont Antonovsky.

Une porte-parole du commandement sud des forces armées ukrainiennes, Natalia Gomenyuk, a confirmé les frappes.

Elle a déclaré à la télévision ukrainienne: « Les frappes que nous avons menées pendant plusieurs jours ont donné des résultats. Les effets sont énormes sur les ponts Antonovsky et Kakhovsky. »

Le pont Antonofsky à la périphérie de Kherson est stratégiquement stratégique et constitue un important corridor d’approvisionnement, car c’est le seul pont reliant la ville à la rive sud du Dniepr et au reste de la région de Kherson.

Le pont a déjà été pris pour cible et partiellement détruit le 27 juillet, obligeant l’armée russe à réorganiser son itinéraire d’approvisionnement. Elle a notamment dû installer des ponts roulants.

La ville de Kherson, capitale de la région qui porte son nom, est située à seulement quelques kilomètres du front, où les forces ukrainiennes lancent une contre-offensive pour reprendre ces territoires perdus dans les premiers jours de l’invasion russe.

La région est considérée comme la principale pour l’agriculture ukrainienne, et stratégique car elle est située à la frontière de la Crimée annexée par Moscou en 2014. Grâce à son occupation, la Russie a pu établir un pont terrestre pour relier la Crimée au territoire russe et aux autres zones ukrainiennes qu’elle occupe.

Les autorités d’occupation prévoient d’organiser un référendum sur l’annexion de Kherson et de la région voisine de Zaporizhzhia.

    la source :
  • AFP