SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 December 2022, Friday |

Les Gardiens de la révolution iraniens renouvellent leurs bombardements sur le nord de l’Irak

Les Gardiens de la révolution iraniens ont bombardé dimanche soir des organisations de groupes kurdes opposés au régime dans le gouvernorat de Sulaymaniyah, dans la région du Kurdistan, dans le nord de l’Irak, selon la télévision d’Etat iranienne.

Et la télévision iranienne a ajouté dans un bref communiqué que « pour le huitième jour consécutif, les Gardiens de la révolution continuent de bombarder avec des drones et de l’artillerie les quartiers généraux des organisations terroristes séparatistes iraniennes dans la région du Kurdistan, dans le nord de l’Irak. »

Elle a souligné que « la force terrestre des Gardiens a utilisé l’avion suicide Shahed 136 dans l’opération d’aujourd’hui, qui a visé des sites séparatistes dans le gouvernorat de Sulaymaniyah, dans le nord de l’Irak. »

Des sites d’information iraniens ont rapporté avoir entendu une forte explosion à Chamchamal, dans le nord du Kurdistan irakien.

Le service de renseignement des Gardiens de la révolution iraniens avait juré plus tôt dans la journée qu’il « continuerait à cibler ce qu’il appelle les organisations séparatistes injustes et leurs agents à l’intérieur. »

Le ministère iranien de la Sécurité et des Renseignements a déclaré aujourd’hui dans un communiqué que « ses forces ont pu arrêter 77 militants kurdes, dont des membres du parti Komala, du PJAK et du Parti des travailleurs du Kurdistan opposés au régime. »

« Certains cadres de haut rang de ces groupes qui étaient impliqués dans les récentes manifestations ont été arrêtés des deux côtés des frontières occidentales du pays », a-t-il ajouté.