SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Les infections par Corona dans le monde dépassent les 500 millions

Les infections mondiales par le virus Corona ont dépassé les 500 millions aujourd’hui, jeudi, selon un décompte de Reuters, le sous-mutant BA2 de la souche Omicron, hautement contagieux, s’étant répandu dans de nombreux pays d’Europe et d’Asie.

Le sous-mutant BA2 a été identifié comme responsable de la récente augmentation des cas en Chine et des infections record en Europe. Il a été appelé le « mutant fantôme » parce qu’il est un peu plus difficile à suivre que les autres coronavirus mutants.

La Corée du Sud est en tête du classement mondial en termes de nombre moyen quotidien de nouvelles infections, puisqu’elle enregistre plus de 182 000 nouvelles infections par jour et représente une infection sur quatre dans le monde, selon une analyse de Reuters.

Les nouveaux cas augmentent dans 20 des 240 pays et régions couverts par l’analyse de Reuters, dont Taïwan, la Thaïlande et le Bhoutan.

Shanghai lutte contre la pire épidémie de COVID-19 en Chine depuis l’apparition du virus à Wuhan fin 2019, avec près de 25 000 nouvelles infections locales signalées.

« Le contrôle et la prévention de l’épidémie à Shanghai sont au stade le plus difficile et le plus dangereux », a déclaré Wu Xianyu, un responsable de la Commission de la santé de Shanghai, lors d’un point de presse.

Europe et Amérique

Certains pays européens connaissent actuellement une hausse plus lente des nouveaux cas, ou même une baisse, mais la région enregistre toujours plus d’un million de cas tous les deux jours, selon un décompte de Reuters.

En Allemagne, la moyenne des nouvelles infections a chuté en sept jours et se situe maintenant à 59 % de son précédent pic de la fin mars. Les nouveaux cas sont également en baisse au Royaume-Uni et en Italie, mais stables en France.

Dans l’ensemble, les cas de COVID-19 aux États-Unis ont fortement diminué après avoir atteint des niveaux record en janvier, mais la réapparition de cas dans certaines parties de l’Asie et de l’Europe a fait craindre une nouvelle épidémie aux États-Unis.

Lundi, l’Agence nationale de santé publique des États-Unis a déclaré que le sous-mutant BA2 de la souche Omicron représente trois mutants sur quatre du virus Corona dans le pays.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le sous-mutant BA2 représente actuellement environ 86 % de tous les cas dans le monde. Il est connu pour être plus infectieux que les autres sous-mutants de la souche Omicron, mais il est peu probable qu’il provoque des maladies graves.