SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Les joueurs iraniens refusent de chanter l’hymne national à la Coupe du monde

Les joueurs de l’équipe nationale iranienne ont décidé de ne pas chanter l’hymne national avant leur match d’ouverture de la Coupe du monde de football contre l’Angleterre, en signe clair de soutien aux manifestations dans leur pays.

Et les 11 joueurs, sont restés silencieux lors de la diffusion de l’hymne national au stade international de Khalifa, tandis que les supporters iraniens dans les tribunes ont crié lors de la diffusion de l’hymne national, et certains d’entre eux ont fait part de leur insatisfaction à ce sujet.

La télévision iranienne a bloqué les images des joueurs lors de la diffusion en direct de l’hymne national avant le match.

L’équipe a perdu la sympathie du public dans le pays, beaucoup l’accusant de se ranger du côté de la violente répression de l’État contre les manifestants, y compris les femmes et les enfants, qui cherchent la chute de la République islamique.

L’équipe nationale de football, une source de fierté pour l’Iran, a été à l’honneur pendant la préparation du tournoi avec des spéculations sur la question de savoir si les joueurs utiliseront l’événement mondial comme une plate-forme pour montrer leur solidarité avec les manifestants.

A la veille du match contre l’Angleterre, le capitaine Ihsan Haji Safi est devenu le premier joueur de l’équipe à parler de la situation dans le pays.

« Nous sommes avec eux, les soutenons et sommes solidaires avec eux », a déclaré le joueur de l’AEK Athènes.

Le duo, Karim Ansari et Morteza Pourali Kanji, a préféré ne pas répondre aux questions vendredi pour montrer sa solidarité avec les femmes en Iran, tandis qu’Alireza Jahanbakhsh, la joueuse de Feyenoord, estime que ces questions visent à distraire l’équipe.

    la source :
  • Reuters