SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Les magasins britanniques décident d’interdire la vente de produits russes

En réponse à l’opération militaire russe en Ukraine, plusieurs supermarchés au Royaume-Uni ont décidé d’interdire la vente de produits russes, selon The Independent.

Parmi ces magasins figurent Sainsbury et Waitrose, deux des plus grands détaillants britanniques qui ont pris des mesures, tandis que la Russie continue d’attaquer son voisin.

Cela survient alors qu’un nombre croissant d’entreprises décident de rompre les liens avec la Russie, d’empêcher la vente de produits et d’appareils et d’arrêter les services, dans une position contre la guerre, qui a tué des centaines de civils et déplacé plus d’un million de personnes depuis son lancement la semaine dernière.

Vendredi, la direction de Sainsbury’s a déclaré que le supermarché était « uni au peuple ukrainien ».

« Nous avons examiné les produits que nous vendons et avons décidé de supprimer à 100% tous les produits russes », a déclaré un porte-parole.

« Cela signifie qu’à partir d’aujourd’hui, nous ne vendrons plus de vodka russe et de graines de tournesol noires », a-t-il expliqué.

Le même jour, John Lewis Partnership, qui exploite la chaîne de supermarchés John Lewis et le supermarché Waitrose, a déclaré qu’il interdirait la vente de produits fabriqués en Russie.

« Nous travaillons avec nos fournisseurs pour examiner les produits qui contiennent des ingrédients d’origine russe, et nous chercherons à les atténuer », a-t-elle ajouté.

La coopérative, CO-OP, Asda et Tesco ont déclaré que leurs supermarchés feraient la même chose.