SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Les milices iraniennes renforcent leur présence à l’est d’Alep

L’Observatoire syrien des droits de l’homme, a rapporté que pour la deuxième fois en 20 jours, les milices iraniennes ont apportés des renforts militaires.

Il a ajouté que « les milices fidèles à l’Iran ont apporté de nouveaux renforts militaires à leur nouvelle base, qui a été récemment établie sur une colline du village de Habuba entre Khafsa et Maskanah, en face des zones d’influence de la Coalition internationale et des Forces démocratiques syriennes sur l’autre rive de l’Euphrate. » Et Les renforts comprenaient des armes et des munitions transportées depuis l’ouest de l’Euphrate.

Ces mesures interviennent alors que les opérations de recrutement se poursuivent dans la campagne orientale d’Alep, à un rythme soutenu, menées par la milice afghane « Brigade Fatimiyoun » en échange de tentations financières et de privilèges à un certain nombre de jeunes hommes de la région.

Et selon l’observatoire, le nombre de recrues est environ 985 depuis début février 2021 jusqu’à maintenant.

Alors que les opérations de recrutement, qui sont menées par l’intermédiaire du bureaux, et qui offrent des allocations financières, se sont concentrées sur les zones de Maskanah, al-Safira, Deir Hafer et d’autres villes et villages à l’est d’Alep.

Il est à noter que les groupes pro-iraniens sont concentrés sur la rive ouest de l’Euphrate, tandis que les Forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis sont stationnées sur sa rive est.

Et l’observateur estime la présence d’environ 15 000 combattants des groupes irakiens, afghans et pakistanais fidèles à l’Iran à Deir ez-Zor, et cela selon ce qu’a rapporté Al-Arabiya.