SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Les Nations Unies : 1 119 civils ont été tués en Ukraine depuis le début de la guerre

Le Bureau des droits de l’homme des Nations unies a déclaré dimanche que 1 119 civils sont morts à ce jour et que 1 790 ont été blessés depuis que la Russie a lancé la guerre en Ukraine.

L’ONU a précisé, dans un communiqué portant sur la période comprise entre le début de la guerre le 24 février et le 26 mars à minuit, que parmi les morts figuraient environ 15 filles et 32 garçons, en plus de 52 enfants.

Le Bureau s’attend à ce que le nombre réel de victimes soit beaucoup plus élevé en raison de l’absence de rapports provenant de certaines zones où se déroulent de violents combats, alors qu’il est encore nécessaire de vérifier de nombreux rapports.

Selon les Nations unies, la plupart des civils recensés ont été victimes d’armes explosives ayant un effet sur une vaste zone, notamment des tirs d’artillerie lourde, des systèmes de missiles multibarils et des attaques aériennes et à la roquette.

Plus de 3 800 000 personnes ont fui l’Ukraine depuis le début de l’offensive russe le 24 février, ont annoncé dimanche les Nations unies. Le nombre de personnes qui franchissent les frontières a considérablement diminué depuis le 22 mars.

Plus de 10 millions de personnes, soit plus d’un quart de la population, auraient fui leur domicile, certaines traversant les frontières pour se réfugier dans les pays voisins et d’autres trouvant refuge ailleurs en Ukraine.

Les Nations unies estiment qu’environ 6,5 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays.