SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Les Nations Unies : L’assassinat délibéré de Palestiniens a atteint un stade honteux

Aujourd’hui, dimanche, la rapporteuse spéciale des Nations unies dans les territoires palestiniens, Francesca Albanese, a commenté les événements actuels à la lumière de l’agression israélienne en cours dans la bande de Gaza.

La fonctionnaire de l’ONU a appelé à la présence d’une force préventive des Nations Unies dans les territoires palestiniens, déclarant : « Nous exigeons la présence d’une force préventive des Nations unies dans les territoires palestiniens occupés. »

« Israël ne peut pas affirmer qu’il se défend dans ce conflit », a-t-elle ajouté.

Et elle a ajouté : « Le meurtre délibéré de Palestiniens se poursuit et a atteint un stade honteux. »

Elle a souligné : « Chaque peuple a le droit de se défendre. »

Déclaration du Hamas

Hazem Qassem, porte-parole du Hamas, a déclaré que les massacres israéliens contre les civils dans la bande de Gaza conduisent à une nouvelle escalade militaire du côté de la résistance palestinienne, notant que le bombardement par l’occupation de maisons civiles sûres a étendu la portée des tirs de roquettes vers Tel Aviv et au-delà.

Qassem a poursuivi, lors de déclarations aux médias, que « l’occupation israélienne et les colons ont pris d’assaut la mosquée bénie d’Al-Aqsa, et que cette affaire a élargi le « cercle de feu », soulignant que l’occupation est celle qui aggrave la situation dans toute la région, et qu’elle est celle qui a pris l’initiative de cibler une tour résidentielle et de tuer délibérément des femmes, des enfants et des personnes âgées : L’occupation israélienne est basée sur le crime et le terrorisme, et il est naturel qu’il y ait plus de résistance militaire à cette occupation. »