SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Les Nations Unies : L’Iran connaît une crise des droits de l’homme de grande ampleur

Jeudi, le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Volker Türk, a lancé un appel urgent aux autorités iraniennes pour qu’elles cessent leur usage « injustifié et disproportionné » de la force contre les manifestants, dans un discours au Conseil des droits de l’homme sur la crise en cours dans la République islamique.

« Nous sommes maintenant témoins d’une véritable crise des droits de l’homme », a déclaré Türk dans son premier discours devant le conseil composé de 47 membres.

Pour sa part, la déléguée de l’Iran a défendu jeudi le bilan de son pays en matière de droits de l’homme lors d’une réunion du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, alors que Téhéran fait l’objet d’un examen minutieux en raison de sa récente répression des manifestations.

« La République islamique d’Iran regrette profondément que le Conseil des droits de l’homme ait été une fois de plus utilisé par certains pays arrogants pour opposer un pays souverain qui est membre des Nations unies et qui respecte pleinement ses engagements en matière de soutien et de protection des droits de l’homme », a déclaré Khadija Karimi, vice-présidente adjointe pour les affaires féminines et familiales, dans un discours prononcé devant le conseil basé à Genève.

« Réduire la cause commune des droits de l’homme et la transformer en un outil à des fins politiques par certains groupes de pays occidentaux est odieux et honteux », a-t-elle ajouté.

    la source :
  • Reuters