SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 January 2022, Monday |

Les Nations unies suspendent le droit de vote pour 11 pays, dont 3 pays arabes

Les Nations Unies ont suspendu le droit de vote de 11 pays à l’Assemblée générale des Nations Unies, dont 3 pays arabes, en raison du non-paiement de leurs cotisations annuelles conformément aux dispositions de l’article 19 de la Charte des Nations Unies.

Dans une lettre adressée à l’Assemblée générale, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré qu’un total de 11 pays avaient manqué à leurs obligations de paiement.

La liste des pays privés du droit de vote à l’Assemblée générale comprend Antigua-et-Barbuda, les Comores, le Congo, la Guinée, l’Iran, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Sao Tomé-et-Principe, la Somalie, le Soudan, le Vanuatu et le Venezuela.

Guterres a noté le montant minimum que chaque pays doit payer pour récupérer son vote. L’Iran doit payer un peu plus de 18 millions de dollars, tandis que le Soudan a besoin de près de 300 000 dollars et le Venezuela d’environ 40 millions de dollars.

Les autres pays doivent payer un minimum de 75 000 dollars pour récupérer le droit de vote.

Il est rapporté que le budget de fonctionnement des Nations unies, qui a été approuvé en décembre, est d’environ 3 milliards de dollars. Son budget pour les opérations de maintien de la paix, qui est distinct et approuvé en juin, est d’environ 6,5 milliards de dollars.

Selon la Charte des Nations unies, le droit de vote d’un pays membre est suspendu lorsque ses arriérés sont égaux ou supérieurs au montant des cotisations qu’il aurait dû payer au cours des deux dernières années.

    la source :
  • AFP