SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Les négociations de Vienne… L’Iran appelle à une nouvelle réunion « dès que possible »

Au moment où le sort des pourparlers sur le nucléaire est encore inconnu après plusieurs discussions marathon à Vienne, l’Iran a appelé à la tenue d’une nouvelle réunion de présence « dès que possible ».

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré lundi lors de sa conférence de presse hebdomadaire qu’« il est approprié de tenir une réunion de présence dès que possible ».

Cependant, il a précisé que « le lieu de cette réunion ou à quel niveau elle se tiendra n’a pas encore été convenu, mais c’est à l’ordre du jour », selon ce que rapporte l’AFP.

La contestation dépasse les gardiens de la révolution

Quant aux obstacles qui ont récemment empêché la reprise de ces pourparlers, en particulier la question du retrait par les États-Unis des Gardiens de la Révolution de la liste des organisations terroristes, Khatib a souligné que la différence entre les deux parties ne se limite pas à cette question.

Il a estimé que « ce qui existe entre l’Iran et l’Amérique va bien au-delà d’un ou deux problèmes », ajoutant que si Washington avait fourni des réponses sur les questions restantes en suspens, tout le monde serait désormais présent à Vienne.

Il a également souligné qu’il devait « éviter de trop simplifier les choses sur ce qui se passe entre son pays et les Etats-Unis ».

Les déclarations de Khatibzadeh interviennent quelques jours après un appel entre le ministre iranien des Affaires étrangères Jessein Amir-Abdollahian et le chef de la politique étrangère de l’Union européenne Josep Borrell, au cours duquel ils ont discuté du dossier des pourparlers pour relancer l’accord sur le programme nucléaire.