SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Les négociations nucléaires se compliquent.. L’Iran impose de nouvelles conditions

À l’heure où la communauté internationale tente de surmonter les obstacles pour relancer les négociations nucléaires, l’Iran poursuit sa politique de tergiversations et d’intransigeance.

Mojtaba Dhu al-Nouri, chef du Comité de sécurité nationale du Parlement iranien, a annoncé que son pays imposera de nouvelles conditions pour les négociations nucléaires avec son pays, notant que Téhéran veut des garanties nouvelles et sérieuses.

Dans une déclaration à l’agence Mehr, Dhu al-Nouri a indiqué que le rythme des sanctions contre l’Iran « s’est accentué » après la signature de l’accord nucléaire.

Il a également ajouté : « Il est maintenant temps pour les États-Unis et les pays européens qui sont membres de l’accord nucléaire de remplir leurs engagements. L’Occident doit en accepter les termes, accepter nos conditions, lever les sanctions contre l’Iran et s’ouvrir à de nouveaux accords. »

De plus, il a pousuivi : « Les Occidentaux sont arrivés à la conclusion que la République islamique d’Iran n’acceptera pas une nouvelle condition dans l’accord, et ils se sont préparés à ne pas accepter la nouvelle condition de l’Iran, et d’ailleurs, l’Iran a de nouvelles conditions et veut des garanties nouvelles et sérieuses pour que les Occidentaux ne violent pas à nouveau l’accord et ne cherchent pas à le violer. »

Il a ajouté : « L’Iran ne se soumettra à aucune pression exercée contre lui, et après les efforts déployés dans le pays par le gouvernement d’Ebrahim Raissi, l’inflation a chuté de 4,5 %, et de nombreux problèmes liés à l’économie sont en cours de résolution. »

Et il a déclaré : « Les relations de l’Iran avec la Chine et la Russie se renforcent de jour en jour, et l’accord stratégique que nous avons conclu avec la Chine n’a pas encore été mis en œuvre, et sa mise en œuvre ouvrira des fenêtres économiques fermées, et nous sommes également à la recherche d’un tel contrat à long terme avec la Russie. »