SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Les opposants à la guerre de « Poutine »… Des dizaines de Russes fuient vers les Etats-Unis via le Mexique

Daily Mail

Des informations de presse ont révélé que des dizaines de Russes opposés à la guerre en Ukraine, qui ont fui Moscou après que le président de leur pays a envahi les terres ukrainiennes, ont été autorisés à traverser secrètement la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

Bien que des milliers d’autres qui ont demandé l’asile se soient vu refuser l’entrée sur le sol américain.

Selon les informations, 35 citoyens russes sont entrés aux États-Unis, dans le plus grand secret, après un accord conclu par les autorités américaines et mexicaines.

On pense que l’accord a été conclu avec l’aide de responsables du consulat américain à Tijuana et de responsables gouvernementaux au Mexique après que les camps de déplacés russes ont commencé à se multiplier dans les rues autour du point de passage frontalier entre le Mexique et les États-Unis.

Le groupe a passé une semaine éprouvante à dormir dans des camps en bordure de route à Tijuana, y compris une femme enceinte.

« C’est comme la roulette russe. Rien ne peut être attendu, vous vous approchez de la frontière sans savoir ce qui va se passer. Vous arrivez à la frontière, mais vous ne savez pas si le bureau de l’immigration vous laissera entrer », explique Irina, professeur de mathématiques à Moscou.

Une fois l’accord conclu, les citoyens russes ont été placés dans un centre de détention du côté américain pendant quelques jours, avant d’être autorisés à entrer dans le pays et à se déplacer librement en attendant le sort de leurs demandes d’immigration.