SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Les pays de l’OTAN décident d’envoyer des chasseurs et des navires de guerre en Europe de l’Est

L’OTAN a annoncé que ses pays préparaient des forces de réserve en état d’alerte et envoyaient des navires et des chasseurs pour renforcer ses défenses en Europe orientale, contre « les activités militaires russes aux frontières de l’Ukraine. »

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré : « L’OTAN continuera de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger et défendre tous ses membres, en particulier en renforçant les pays de l’Alliance orientale. Nous répondrons toujours à toute détérioration de notre environnement de sécurité, notamment en renforçant notre défense collective. »

Les autorités de Kiev, l’administration américaine et ses alliés affirment que la Russie amasse d’importantes forces, au nombre de plus de 100 000, près de la frontière avec l’Ukraine, « en vue d’une prétendue nouvelle invasion du territoire ukrainien. »

La Russie a souligné à plusieurs reprises qu’elle n’a aucune intention de lancer une quelconque opération contre l’Ukraine, soulignant que toutes les informations à ce sujet sont fausses, et que le but de ces allégations est d’accroître la tension dans la région et d’enflammer la rhétorique anti-russe, en préparation de l’imposition de nouvelles sanctions économiques, et comme justification de l’expansion de l’OTAN à l’est, à laquelle Moscou s’oppose fermement, affirmant qu’elle menace la sécurité nationale russe.