SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Les présidents du Kirghizistan et du Tadjikistan conviennent d’un cessez-le-feu

Le bureau présidentiel du Kirghizistan a annoncé vendredi que le président du pays Sadir Gabarov et le président tadjik Emomali Rahmon se sont mis d’accord lors d’une réunion en Ouzbékistan sur un cessez-le-feu et le retrait de leurs forces respectives.

Des affrontements frontaliers ont éclaté entre les deux pays alors que les deux dirigeants assistaient au sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, un organisme régional dirigé par la Russie et la Chine, à Samarcande, en Ouzbékistan.

Vendredi, le Kirghizistan et le Tadjikistan ont échangé des accusations d’utilisation d’armes lourdes telles que des chars et des mortiers dans une escalade du conflit frontalier, qui a fait 3 morts et 27 blessés depuis le début des combats il y a deux jours.

Les gardes-frontières du Kirghizistan ont déclaré que les forces du Tadjikistan avaient de nouveau ouvert le feu sur un certain nombre de leurs positions vendredi matin.

Il a ajouté que des affrontements avaient lieu tout le long de la frontière et que les forces tadjikes utilisaient des chars, des véhicules blindés de transport de troupes et des mortiers.

À son tour, le Tadjikistan a accusé les forces kirghizes d’avoir bombardé l’un de ses avant-postes et sept villages à l’aide « d’armes lourdes. » Les autorités de la ville tadjike d’Asfrah ont déclaré qu’un civil avait été tué et trois blessés.

Le Kirghizistan a annoncé 11 blessés dans la nuit.

    la source :
  • Reuters