SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Les prix du pétrole continuent d’augmenter

Les prix du pétrole ont continué d’augmenter mardi, alors que la guerre russo-ukrainienne se poursuivait et que de nouvelles sanctions ont été imposées à Moscou et à la Biélorussie, ainsi que des avertissements russes d’une forte hausse des prix.

Les contrats à terme sur le brut Brent pour livraison en mai ont augmenté de 3,68% à 127,75 dollars le baril, tandis que les contrats à terme sur le brut américain pour livraison en avril ont augmenté de 2,93% à 122,9 dollars.

Les prix du pétrole ont bondi lundi à leur plus haut niveau depuis 2008, tandis que les États-Unis et leurs alliés européens envisagent d’interdire les importations de brut en provenance de Russie, tandis qu’un retour rapide du brut iranien sur les marchés mondiaux semble moins probable.

Hier, les contrats à terme sur le brut de référence mondial Brent ont terminé la séance de négociation en hausse de 5,1 $, ou 4,3 %, à 123,21 $ le baril, tandis que l’indice de référence américain West Texas Intermediate a clôturé en hausse de 3,72 $, ou 3,2 %, à 119,40 $ le baril.

Au cours de la séance, les deux bruts de référence ont atteint leurs plus hauts niveaux depuis juillet 2008, le Brent atteignant 139,13 $ le baril et le brut américain à 130,50 $.

« Dans l’ensemble, les perturbations de l’approvisionnement s’aggravent », a déclaré Andrew Lebo, président de Lipo Oil Associates à Houston.
Il a ajouté « Personne ne veut toucher à quoi que ce soit lié à la Russie. »

Les prix mondiaux du pétrole ont bondi de près de 60 % depuis le début de 2022, alors que les inquiétudes concernant la croissance économique mondiale et les craintes d’une récession inflationniste augmentent.

La Chine, deuxième économie mondiale, vise une croissance plus lente à 5,5% cette année.