SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Les réunions du Groupe des Sept… La finance de l’Ukraine en tête de l’ordre du jour

Les ministres des finances du Groupe des sept pays industrialisés se préparent à tenir des réunions jeudi et vendredi, au cours desquelles ils discuteront de l’évolution de la guerre en Ukraine et d’autres questions liées à la sécurité alimentaire, au changement climatique et autres.

Les ministres des finances du Groupe des Sept devraient axer leurs réunions sur la manière d’aider l’Ukraine à payer ses factures et sur la reconstruction d’après-guerre, parmi d’autres questions telles que l’inflation mondiale, le changement climatique, les chaînes d’approvisionnement et la crise alimentaire imminente, rapporte Reuters.

Les ministres des finances et les banquiers centraux des pays du Groupe des Sept – les États-Unis, le Japon, le Canada, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France et l’Italie – tiendront ces discussions alors que l’Ukraine lutte pour repousser l’invasion russe qui a commencé le 24 février.

La guerre en Ukraine a changé les règles du jeu pour les puissances occidentales, car elle les oblige à reconsidérer leurs relations avec la Russie, vieilles de plusieurs décennies, non seulement dans le domaine de la sécurité, mais aussi dans ceux de l’énergie, de l’alimentation et des alliances pour les approvisionnements mondiaux, des puces électroniques aux métaux des terres rares.

« La situation en Ukraine affecte ces réunions, mais il y a d’autres questions à discuter », a déclaré un responsable du G7, qui a demandé à ne pas être identifié, ajoutant que la dette, le système fiscal mondial et la santé publique faisaient également partie des sujets de discussion.

L’Ukraine estime ses besoins financiers à environ cinq milliards de dollars par mois pour payer les salaires des employés de l’État et pour que le gouvernement continue à fonctionner malgré les ravages quotidiens causés par la Russie.

Un paquet de financement à court terme qui doit être approuvé par le G7 couvrirait les besoins de l’Ukraine pendant trois mois.

    la source :
  • Reuters