SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Les sanctions suisses touchent 200 personnes et entités russes

Le gouvernement suisse a annoncé mercredi des sanctions contre 200 personnes et entités russes pour l’opération militaire russe en Ukraine.

Selon le gouvernement suisse, ces sanctions incluent des personnes fortunées proches du président russe Vladimir Poutine et des hommes d’affaires russes.

Selon le gouvernement suisse, les biens d’un certain nombre de personnes fortunées proches de Poutine seront gelés en Suisse.

La Suisse a généralement une politique de neutralité à l’égard des conflits, mais la liste des sanctions qu’elle a déclarée en raison de la guerre en Ukraine est assez similaire à celles déclarées par l’Union européenne, dont la Suisse ne fait pas partie mais travaille en étroite collaboration avec elle.

La ministre suisse de la Justice, a déclaré vendredi qu’une guerre plus large en Ukraine pourrait transformer 15 millions de personnes en personnes déplacées.

« Si nous supposons que les hostilités vont continuer et que l’armée russe va avancer fortement dans l’ouest (Ukraine) où il pourrait y avoir des couloirs pour la fuite civile, il pourrait en fait y avoir un million de personnes quittant le pays chaque semaine »elle a déclaré lors d’une conférence de presse à Berne, parlant de la politique de son pays en matière de réfugiés.

Elle a ajouté « Le HCR estime maintenant que nous devons tenir compte de quelque 15 millions de personnes déplacées. On dit qu’ils représentent environ la moitié de la population, moins les hommes qui combattent dans les forces armées et défendent le pays. »