SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Les Serbes du Kosovo manifestent pour exiger le retrait de la police albanaise

Des milliers de Serbes du Kosovo ont manifesté (jeudi 22-12-2022) en soutien aux appels lancés au gouvernement à majorité albanaise pour qu’il retire ses forces de sécurité du nord du pays, où la minorité serbe est concentrée.

Les Serbes ont érigé neuf barrages routiers depuis le 10 décembre sur les routes de la région du nord et ont échangé des coups de feu avec les forces de sécurité après l’arrestation d’un ancien policier serbe pour avoir prétendument agressé les forces de sécurité en service lors d’une précédente manifestation.

Une marche de protestation a eu lieu jeudi dans le village de Rudari, à quelques kilomètres de la ville agitée et ethniquement divisée de Mitrovica, alors que des camions de gravier et de la machinerie lourde bloquaient toujours la route principale.

Les maires de souche serbe ont démissionné, ainsi que des juges locaux et environ 600 responsables de la sécurité, le mois dernier pour protester contre la décision du gouvernement du Kosovo d’annuler les plaques d’immatriculation des véhicules émises par la Serbie et de les remplacer par celles émises par Pristina.

Le gouvernement du Premier ministre Albin Kurti prévoit de remplacer les forces de sécurité dans le nord mais fait face à une forte opposition des Serbes qui ne reconnaissent pas le Kosovo en tant qu’Etat et cherchent à rejoindre la Serbie, 14 ans après que Pristina a déclaré son indépendance de Belgrade.

La Serbie ne reconnaît pas l’indépendance de son ancienne région séparatiste, où les Albanais ont lancé un soulèvement contre Belgrade entre 1998 et 1999, mais elle a accepté, sous la médiation de l’Union européenne, de tenir des pourparlers de normalisation.

L’Union européenne a présenté un plan, mais les diplomates occidentaux estiment que la tension dans le nord pourrait saper tout accord.