SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Les services de renseignement russes : Des preuves indiquent que l’Occident est derrière le « sabotage » du gazoduc Nord Stream

Sergueï Narychkine, le chef du service de renseignement extérieur russe, a déclaré vendredi que Moscou disposait de matériel indiquant que l’Occident avait un rôle dans les fissures des pipelines sous-marins de Nord Stream qui menacent de les mettre hors service.

L’agence de presse russe TASS a cité Narychkine accusant également l’Occident de faire « tout ce qui est en son pouvoir » pour cacher les auteurs de ce que Moscou appelle une « attaque terroriste » contre le gazoduc.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a confirmé qu’il n’était pas possible de faire des hypothèses à l’heure actuelle sur l’identité des auteurs de cet acte de sabotage.

Il a également ajouté, lors d’une conférence de presse à Hawaï, que l’enquête sur les opérations de sabotage qui ont affecté les gazoducs qui s’étendent sous la mer de la Russie à l’Allemagne prendra du temps, selon ce que rapporte l’Associated Press vendredi.

« Tant que nous n’aurons pas plus d’informations ou que nous ne serons pas en mesure de procéder à des analyses plus poussées, nous ne pourrons pas supposer qui est responsable des dommages », a-t-il déclaré.

Ces déclarations interviennent dans un contexte de grande tension internationale dont le monde a été témoin ces derniers jours, après que 4 fuites ont affecté les pipelines Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique.

    la source :
  • Reuters