SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

Les services de sécurité tunisiens démantèlent une cellule militante qui s’apprêtait à prendre pour cible un siège de la sécurité

Hier, jeudi, les forces de sécurité tunisiennes ont renversé une cellule extrémiste dans le gouvernorat côtier de Sousse, qui se préparait à cibler un siège de sécurité.

Une source sécuritaire a déclaré à Erem News que les forces de sécurité « ont mené une opération préventive contre la cellule, après que le ministère de l’intérieur ait obtenu des informations selon lesquelles les membres de la cellule avaient l’intention de commettre un attentat ».

La source a ajouté : « Les forces de sécurité ont fait une descente au domicile des militants, dans un quartier populaire du gouvernorat de Sousse, où ils ont été arrêtés. »

Il a souligné que « la cellule, composée de cinq membres, se préparait à fabriquer des engins explosifs, destinés à être utilisés pour faire exploser le siège de la sécurité. »

Selon la source, « la brigade centrale antiterroriste de la région poursuivra ses investigations avec les cinq militants, avant de délivrer une carte de prison à leur encontre. »

Cette cellule a été démantelée plus d’une semaine après que le président tunisien Kais Saied ait annoncé le gel du parlement tunisien, la levée de l’immunité des représentants et le limogeage du premier ministre.