SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

Les services secrets de Séoul révèlent une date possible pour un essai « nucléaire » nord-coréen

La Corée du Nord pourrait effectuer un essai nucléaire entre l’investiture du président sud-coréen élu Yoon Suk-yeol mardi et la visite du président américain Joe Biden plus tard ce mois-ci, a déclaré samedi le chef du renseignement sud-coréen Park Ji-won, a rapporté l’agence de presse Yonhap.

Park a déclaré à Yonhap par téléphone que si la Corée du Nord réduisait le poids de ses ogives nucléaires, elle pourrait également équiper des missiles à courte portée d’ogives nucléaires, ajoutant que l’essai nucléaire potentiel était très important car il pourrait menacer la Corée du Sud et le Japon.

Dans le contexte, l’armée japonaise et les médias sud-coréens ont annoncé que la Corée du Nord avait lancé samedi ce qui pourrait être un missile balistique.

L’armée sud-coréenne a déclaré que Pyongyang avait tiré un missile au large de sa côte est, et l’agence de presse Yonhap a déclaré que l’armée pensait qu’il s’agissait d’un missile balistique.

De son côté, le ministère japonais de la Défense a déclaré sur Twitter que le missile pourrait être un missile balistique.

Les États-Unis ont averti vendredi que la Corée du Nord pourrait bientôt procéder à son premier essai nucléaire depuis 2017, et ont lancé un nouvel appel au dialogue malgré l’impasse diplomatique actuelle.

    la source :
  • Reuters