SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Les talibans avertissent la Turquie de ne maintenir plus de troupes en Afghanistan

Les talibans ont averti la Turquie de ne pas maintenir ses troupes en Afghanistan dans un communiqué, notant que les 500 soldats turcs déployés en Afghanistan dans le cadre d’une mission de « soutien résolu » dirigée par l’OTAN.

Les talibans ont demandé à la Turquie de retirer ses troupes d’Afghanistan, comme les autres membres de l’OTAN.

« En tant que membre de l’OTAN, la Turquie doit retirer ses troupes d’Afghanistan sur la base d’un accord que nous avons signé avec les États-Unis le 29 février 2020 », a déclaré le porte-parole des talibans, Suhail Shaheen, cité par The Tolo News. « Étant donné que la Turquie est un grand pays musulman, l’Afghanistan a des relations historiques avec lui, et nous espérons avoir une relation étroite et bonne avec elle après la formation d’un nouveau gouvernement islamique dans notre pays à l’avenir. »

Les Taliban ont répondu à une offre récente de la Turquie de sécuriser l’aéroport de Kaboul avec ses forces armées, à la suite du retrait des forces de l’OTAN d’Afghanistan.

Selon Reuters, Ankara a fait cette offre à Washington lors d’une réunion des ministres de la Défense de l’OTAN en mai dernier, lorsque les États-Unis et leurs alliés ont discuté d’un plan de retrait des troupes d’Afghanistan. Les discussions sur la proposition turque devraient se poursuivre la semaine prochaine lors du sommet de l’OTAN.

Le 14 avril 2021, le président américain Joe Biden a annoncé son intention de commencer à retirer les troupes américaines d’Afghanistan en mai et de terminer l’opération d’ici le 11 septembre 2021.

L’ancienne administration américaine, dirigée par Donald Trump, a signé un accord de paix avec les talibans en février 2020 à Doha, en vertu duquel Washington s’est engagé à retirer ses troupes, ainsi que celles de ses alliés, d’ici le 1er mai 2021.

Ce retard dans l’accord de Doha a provoqué un vif ressentiment de la part des Taliban, qui se sont déclarés dans la pratique libres des engagements pris dans le cadre de l’Accord de Doha.

Les 500 soldats turcs déployés en Afghanistan dans le cadre de la mission « Resolute Support » dirigée par l’OTAN.

    la source :
  • AFP