SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Les Talibans ont annoncé la dissolution de la Commission électorale indépendante

Le gouvernement afghan, contrôlé par les talibans, a annoncé la dissolution de la Commission électorale indépendante, qui avait été créée sous l’ère de l’ancien président Ashraf Ghani.

Un porte-parole du régime dirigé par les talibans a déclaré samedi à l’AFP que « l’organisme n’est plus nécessaire ».

En plus de l’organe électoral, les talibans ont dissous cette semaine la Commission d’appel électoral et deux ministères, l’un pour la paix et l’autre pour les affaires parlementaires.

« Pour l’instant, il n’y a pas besoin que ces deux ministères et ces organes existent », a déclaré à l’AFP le porte-parole Bilal Karim. Si nous en ressentons le besoin, l’Émirat islamique peut les ramener. »

De plus, la Commission électorale indépendante a été créée en 2006, après la chute de l’ancien régime taliban (1996-2001). Elle était chargée d’organiser et de superviser les élections, et ses employés étaient constamment visés par des attaques des talibans.

Dans une déclaration à l’AFP, Aurangzeb, qui a dirigé l’organisation jusqu’à la chute du régime d’Ashraf Ghani, a déclaré : « Si cette organisation n’existe pas, je suis absolument sûr que les problèmes de l’Afghanistan ne seront jamais résolus, car il n’y aura pas d’élections », dénonçant la décision qui a été « prise de manière trop rapide. »

À son tour, le haut responsable de l’ancien régime, Halim Fidai, a déclaré que cette décision montrait que « les talibans n’ont pas changé, et qu’ils ne croient pas en la démocratie. »

« Il atteint le pouvoir par les balles, et non par les élections », a-t-il ajouté.

Les talibans ont pris le pouvoir le 15 août, évinçant le gouvernement précédent, alors que les forces étrangères achevaient leur retrait rapide du pays après deux décennies de guerre.